Alpine Eagle, une icône revisitée

Moderne, raffiné et affirmé: la nouvelle collection Alpine Eagle de Chopard adopte une élégance sportive. Cette réinterprétation du modèle Saint-Moritz s’inspire de la première montre développée en 1980 par Karl-Friedrich Scheufele, co-président actuel de Chopard. Le design avait été créé et conçu en personne par Karl-Friedrich Scheufele en hommage à sa passion pour les Alpes et à la force grandiose de l’aigle. Même histoire et look ultra-moderne avec l’Alpine Eagle. Cette fois, c’est au tour du fils, Karl-Fritz, qui persuade son père de revisiter le modèle de la Saint-Moritz. 

Un métal créé sur mesure pour une collection unique
Le Lucent Steel A223 est un métal créé spécialement pour cette collection par Chopard. Il s’agit d’un alliage d’acier présentant trois caractéristiques uniques: il est anti-allergénique, d’une dureté rare et d’un éclat unique. Cet alliage est plus résistant à l’abrasion que l’acier traditionnel et fait preuve ainsi d’une dureté exceptionnelle. La pureté du métal garantit enfin un reflet unique de la lumière.

Le sens du détail
Epurée et moderne, la montre-bracelet Alpine Eagle de Chopard se distingue par sa discrétion teintée de distinction et célèbre l’amour du détail. Les clins d’œil symboliques à l’aigle font partie des éléments optiques de ce garde-temps. A commencer par le cadran rugueux comme la surface de la roche et qui rappelle l’iris d’un aigle, jusqu’aux aiguilles que l’on associe aux plumes de cet oiseau de proie et aux reflets des glaciers. Cette montre incarne la tradition de l’art horloger suisse et symbolise l’élégance sobre et intemporelle caractérisant la maison Chopard.
Le bracelet de l’Alpine Eagle séduit par ses mailles plus modernes, en forme de lingot, et par une sublime arête centrale. Le protège-couronne, qui est représenté du côté opposé, donne au boîtier sa forme caractéristique. Une rose des vents est gravée dans la couronne, un symbole qui, depuis l’antiquité, aide les aventuriers à trouver leur chemin.

www.bucherer.com