Focus sur Genève

Disponible dès fin octobre, Genève drolatique dévoile la Cité de Calvin sous un nouvel angle. Vernissage de cet ouvrage photographique, le 2 novembre de 18 h à 20 h au Café Slatkine, 5 rue des Chaudronniers à Genève, en présence des auteurs: photographies de Norbou et textes de Briana Berg.  

Sous l’appareil de Norbou, le Jet d’eau se fait futuriste, les orgues énigmatiques sur la plaine de Plainpalais intriguent, la Cathédrale préserve son intemporalité, la zone industrielle meyrinoise se fait fantomatique et les réformateurs adoptent une ombre désincarnée. Au fil des pages, le photographe lève le voile sur une Genève décalée et célèbre qui se voudrait presque étrangère. Les repères sont brouillés, les clichés habituels délaissés et l’œil « redécouvre » ce qu’il a déjà vu.

Près de quatre-vingt textes à la façon de petits haïkus (poèmes nippons) enjolivent les photographies d’une bribe historique et poétique. Le lecteur est entraîné dans un jeu de piste.  « Suivez le chemin du petit lapin blanc d’Alice et plongez dans une Genève que vous n’avez jamais vue, où la réalité n’est qu’une forme provisoire du réel… »

Briana Berg et Michel Tardy Norbou
Psychologue et diplômée en esthétique du cinéma de la Sorbonne, Briana Berg est rédactrice et programmatrice indépendante du milieu culturel genevois. Spécialiste du cinéma et férue d’écriture, elle se passionne pour l’imaginaire, les mystères, les récits et l’esprit humains.

Michel Tardy Norbou a exercé pendant plus de 30 ans dans le secteur de l’édition. Après avoir réalisé de nombreux livres avec des photographes de renom, il se consacre désormais à sa recherche photographique. Partageant son temps entre la méditation et la photographie, ses images sont une source et une invitation à la rêverie et à l’émerveillement. Ses lectures en philosophie, notamment en phénoménologie, inspirent largement son approche de la photographie.

4