Jaquet Droz : La magie des arts décoratifs

Face aux créations Jaquet Droz, le mot émerveillement prend tout son sens. Dès le premier regard, on réalise être le témoin privilégié de trois siècles de tradition, d’excellence et de créativité, une philosophie qui a contribué à faire vivre des générations d’artisans. Les Ateliers d’Art Jaquet-Droz à la Chaux-de-fonds en comptent huit qui, patiemment façonnent chaque pièce à l’aide d’outils minuscules et les décorent avec des pinceaux du diamètre d’un cheveu.

Précurseurs dans la décoration de grand luxe, les Jaquet-Droz se sont distingués en ornant des montres de poche, des urnes, des tabatières ou des cages à oiseaux. L’émail agrémenté de paillons, la peinture, la gravure, la sculpture ont lancé la maison qui, depuis, ne cesse de créer des montres exceptionnelles parfois frappées d’un numerus clausus, voire uniques.

L’émaillage et le paillonage

 Le savoir-faire qui signe l’exception de Jaquet Droz, c’est sa maitrise séculaire de l’émaillage que les cadraniers – détenteurs de la formule magique qui combine la finesse des poudres et la température des fours – ont fait évoluer au fil du temps et des évolutions des montres. Grâce à l’émail Grand Feu, porté au rang d’art au XVIIIème siècle, la pièce finie devient inaltérable, elle résiste indéfiniment à l’usure du temps et conserve beauté et éclat durant des siècles. L’artisan choisit la couleur, prépare la poudre d’émail, l’applique par couches successives sur l’écran et la chauffe plusieurs fois au four au degré et à la seconde près. Cet émail inimitable peut être décoré de paillons ornementaux qui vont offrir de la lumière et du relief au cadran. Chaque paillon – un infime motif découpé dans une feuille d’or – est délicatement disposé pour dessiner d’élégantes et régulières arabesques puis recouvert d’émail translucide. Une, voire deux personnes travaillent une semaine pour réaliser un cadran pailloné. Cet art du paillonage ne s’apprend pas à l’école, c’est un savoir-faire qui s’acquiert au sein des ateliers de la maison.

Un cadran comme feuille blanche

L’atmosphère silencieuse des ateliers d’art est propice à l’inspiration et à la concentration nécessaire aux peintres miniaturistes. Mélange harmonieux des couleurs, geste assuré, les décors minutieux sont réalisés par des artistes travaillant patiemment, l’oeil rivé au microscope. Chaque cadran devient un tableau en soi, les sujets ne manquent pas et s’ils sont souvent inspirés de la nature ils peuvent aussi l’être d’un collectionneur qui aurait souhaité porter son portrait au poignet. C’est la Philosophie de l’Unique qui permet aux clients exigeants de personnaliser le cadran de leur garde-temps à leur guise. La peinture vient parfois souligner une sculpture ou une gravure. L’ornement est d’abord moulé puis gravé minutieusement à la main pour lui donner corps. Placé dans l’espace du cadran il apporte tout le relief nécessaire à la scène qui s’y joue.

L’art en mouvement

Dans la lignée des montres automates exceptionnelles, les Ateliers d’Art Jaquet Droz ont imaginé, la Tropical Bird Repeater, un garde-temps peuplé d’habitants ailés qui s’animent sur fond de jungle luxuriante. Un colibri se régale du nectar des fleurs tropicales, des libellules virevoltent, un paon déploie sa queue et un malicieux toucan se dévoile en écartant les feuilles de la pointe de son bec. En tout, sept animations pouvant dépasser les douze secondes autorisent jusqu’à 4 scénarii différents, d’autant plus saisissants qu’ils contrastent avec le fond suspendu du décor. La création de cette pièce demande près de 140 heures de travail entre la peinture miniature, la gravure et le montage. Un véritable exploit qui repousse toujours plus loin l’art de l’émerveillement en faisant appel à tous les arts décoratifs.

Chaque métier est riche d’un savoir-faire ancestral propre. Horloger, peintre miniaturiste, émailleur, graveur, ont su pourtant, du siècle des Lumières à nos jours, s’adapter aux innovations horlogères, c’est l’un des secrets qui fait la valeur d’un garde-temps d’exception.

Texte : Natacha Borri

www.jaquet-droz.com