Le Bal de la Croix-Rouge signe son record

L’incontournable Bal de la Croix-Rouge suisse et de la Croix-Rouge genevoise s’est déroulé le samedi 12 octobre au Campus HEAD à Genève. La somme record de CHF 1’000’000.- (CHF 795’000.- en 2018) a pu être levée grâce aux ventes aux enchères live et silencieuse ainsi qu’à la grande tombola composée de lots offerts par des sponsors locaux. Les fonds récoltés sont destinés à des projets d’accompagnement des personnes âgées vulnérables en Arménie et à Genève.

La Croix-Rouge suisse s’engage dans des projets en Arménie où elle collabore avec la Croix-Rouge arménienne. La somme récoltée permettra de venir en aide aux personnes âgées isolées vivant dans les régions rurales. La Croix-Rouge les aide à vivre dans la dignité, améliore leur accès à des soins médicaux de qualité, et leur assure une assistance sociale à domicile. En Arménie, comme dans plusieurs pays d’Asie centrale et d’Europe Orientale, l’émigration de la jeune génération accentue le problème d’isolement des personnes âgées qui se trouvent livrées à elles-mêmes.

Les recettes récoltées à l’occasion du Bal de la Croix-Rouge financeront également trois programmes locaux de la Croix-Rouge genevoise. Ces derniers visent à favoriser la solidarité intergénérationnelle et l’intégration sociale des personnes de plus de 70 ans qui vivent seules et n’ont personne pour les soutenir ou les réconforter. Ils contribuent à ce que les personnes âgées puissent vivre à leur domicile le plus longtemps possible dans de bonnes conditions.

Plus de 500 invités dont de nombreuses personnalités ont assisté à la 17e édition de ce gala de bienfaisance. La soirée a notamment été marquée par la première présentation en Suisse de la collection conjuguant les savoir-faire du designer Stéphane Rolland et du joailler genevois d’origine arménienne Boghossian.

Mélanie Freymond et David Cuñado ont co-animé la soirée. et les chorales de Veyrier et des Eaux-Vives, réunissant pour l’occasion enfants et seniors sous la direction de Franz Josefovski, ont ému l’assistance. Les invités ont apprécié un dîner gastronomique élaboré par la Cheffe Julia Sedefdjian aux saveurs inspirées de ses origines arménienne et niçoises. La plus jeune cheffe étoilée de France qui tient le restaurant Le Baieta à Paris a proposé ce menu d’exception en collaboration avec la brigade chevronnée du Mandarin Oriental, Genève. Enfin, Bob Sinclar a fait danser le Bal.

Geoffroy Ader et Stéphane Aubert, commissaires-priseurs chez Artcurial, leader français des enchères ont dirigé la vente aux enchères. Parmi les nouveautés cette année, il était possible de miser sur les lots des enchères silencieuses en amont de la soirée sur le site dédié au Bal, ce qui a permis d’augmenter la visibilité des donateurs et les prix de vente des lots.

www.redcross.ch