Les suisses, moins heureux?

ONU classement bonheur Suisse

Pour la 3ème année consécutive, la Suisse chute dans le Classement mondial du bonheur de l’ONU. Après avoir atteint le sommet du podium en 2015, la seconde place en 2016 et le 4ème rang l’année dernière, elle se classe désormais 5ème après la Finlande, la Norvège, le Danemark et l’Islande.

Les pays les moins bien classés se situent en Afrique, avec le Burundi en bout de file. Les Etats-Unis, quant à eux, sont passés de la 14ème à la 18ème place. Bien que le revenu par habitant ait augmenté, le niveau de «bonheur» a été touché par l’affaiblissement des aides sociales et la baisse de confiance dans les institutions publiques et le gouvernement.

Comme chaque année, le rapport s’établit autour de plusieurs critères principaux: l’aide sociale, l’espérance et la liberté de vie, ainsi que le PIB par habitant. Mais pour la première fois, il a pris en compte la population immigrée des différents pays. Et étonnamment, le bonheur semble contagieux, puisque les immigrés des pays «heureux» gagnent en bonheur, tandis que ceux des pays «malheureux» en perdent.

worldhappiness.report